Nous étions près de 200 lors de cette journée scientifique, personnes atteintes de la rétinopathie et d'autres déficiences visuelles, parents, paramédicaux et médecins...

Tous bien attentifs et désireux d'en apprendre plus. Le sommet se dévoilerait-il ?

Nous avons entendu en présentation le Docteur Laurent Levecq, notre vice-président, qui a orchestré le déroulement de l'événement.

Le Professeur Isabelle Audo a enchaîné par un exposé sur les différentes techniques utilisées par les ophtalmologues dans leurs consultations afin d'établir le diagnostic d’une déficience visuelle. L'occasion enfin de mieux appréhender et de comprendre la finalité de ces différents examens.

Ensuite, les essais de thérapie génique en cours ainsi que le futur de cette technologie ont été présentés par le Professeur Christian Hamel.

Le Professeur Bart Leroy a détaillé l’avancement des recherches de la thérapie cellulaire.

Nous avons poursuivi le programme avec Serge Picaud qui a exposé la vision artificielle.

Les tests génétiques, domaine plus complexe à la compréhension des maladies héréditaires, ont été aussi clairement explorés ensuite par le Professeur Karin Dahan.

Un petit tour de table avec des questions-réponses a clôturé la journée.

Pendant de cet après-midi, le sommet s'est un peu dévoilé. Nous pouvons l'affirmer...

Nous rappelons que les documents reprenant ces interventions sont à votre disposition dans l'espace membres. Pour y avoir accès, il faut vous identifier à gauche sur la page d'accueil du site. L'inscription est gratuite.

Pour avoir accès à la page des documents, cliquez ici >>

« Encore un tout grand merci et un tout grand bravo pour le très intéressant colloque du 5 septembre 2015 à l’Université de Namur.

Votre accueil a été très apprécié et surtout les petits chapeaux blancs bien visibles partout.

Les différents orateurs nous ont donnés un bel éventail de leurs connaissances ainsi que des nouvelles pistes qui pourront nous aider dans les années à venir. C’est pourquoi la recherche tant en Belgique que dans les autres pays est indispensable et pourra bientôt soulager bien des personnes en difficulté.

Il faut espérer que le temps va défiler à la vitesse d’un TGV afin que le but final soit rapidement atteint.

L’association RetinaPigmentosa a toute sa place dans notre société. Encore merci à tous. »

Éric